MUSEE VIVANT 1914 - 1918

Imprimer la pageAugmenter le texteDiminuer le texte
Situé sur la Colline de Notre Dame de Lorette, le Musée présente plus de 2500 pièces de collection ainsi que des reconstitutions d' abris souterrains avec animation laser bilingue. Un diaporama comprenant plus de 400 vues stéréoscopiques d' époque complète cette exposition. A l' extérieur le champ de bataille : sur 3 hectares plus de 1000m de tranchées sur les emplacements d' origine avec canons, mitrailleuses, obus, barbelés, tourelles blindées.

Monsieur Bardiaux a contracté le virus de la collection très jeune. Enfant, il passe beaucoup de temps auprès de son grand-père qui a “fait” 14-18 et qui lui raconte la guerre. C’est âgé d’à peine 6 ans qu’il trouve dans un jardin le premier objet de sa collection : une baïonnette rouillée. Il passe alors de longues heures à chercher d’autres objets dans les champs et dans les fermes en frappant à toutes les portes, il les accumule et commence à les entreposer dans le grenier de la maison familiale : son premier musée. Il organise même des visites pour les membres de la famille avec à la sortie, une boite en carton où déposer leurs dons “pour l’entretien du musée” ! Lui qui rêvait d’être conservateur de musée en possède aujourd’hui deux : un à Neuville-Saint-Vaast, l’autre au sommet de la colline de Notre-Dame-de-Lorette, le musée vivant 14-18. Mais ses collections en sortent régulièrement, pour des expositions par exemple - 32 en 2018 ! - ou pour des tournages de film : pour “Au revoir là-haut”, c’est lui qui a prêté le casque porté par Albert Dupontel, l’ensemble du matériel chirurgical qu’on voit dans le film, quelques canons, le périscope de la petite-fille… Impossible de savoir exactement combien de pièces il possède, même s’il en a un inventaire détaillé. Tout ce qu’il trouve lui sert à créer des mises en scène pour le musée, tout ici est authentique et tout a appartenu à un soldat. C’est pour cette raison que Monsieur Bardiaux ne peut rien jeter : ces objets sont un peu comme un héritage, comme si ces soldats les lui avaient légués.
Langues parlées
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
Tarif(s)
Adulte : de 5 € à 5 €
Enfant : de 3 € à 3 €
Autre : de 1 € à 1 € Champ de bataille
Colline Notre Dame de Lorette 62153 - ABLAIN-SAINT-NAZAIRE
Tél : +33 (0)3 21 45 15 80
Site Internet : www.musee1418.com